Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

... et Félix aîné
13 janvier 2007 6 13 /01 /janvier /2007 22:01

Deux fois plus de raisons !

Deux fois plus de raisons de s'émerveiller, de s'émouvoir, de voir le beau et le bon, de rire, de chanter, de danser, de ne pas se laisser aller, de quitter la ville, de se battre pour changer le monde, de s'inquiéter, de se lever la nuit, de se plaindre du dos, de renoncer aux grasses matinées, de rire, de s'inquiéter, de s'émerveiller, de rire, de s'émerveiller ...

et

de courir pour rien
de sauter parce qu'on peut le faire
de nager
de se faire remarquer (surtout par les voisins)
de lire des contes
d'aller à la piscine
d'aller au square
d'aller en forêt
d'aller au magasin de jouets
d'éteindre la télé
d'avoir un chien
d'avoir un chat
d'avoir deux chats
de manger de la soupe et des spaghettis
de faire du sport
d'avoir une playstation
de ne pas avoir une playstation
de jouer au ballon ou à n'importe quoi juste pour jouer
de ne plus choisir la musique qu'on écoute
d'être largué sur les sorties de disques
de ne plus aller aux concerts
de téléphoner à la mutuelle
de rédécouvrir la grammaire et l'arithmétique élémentaires
d'essayer de faire des photos un peu meilleures
de saturer son disque dur
de caser un consonne emmerdante au scrabble
de se méfier du système éducatif en particulier, de la société en général et de ses fondements religieux : technologie, travail, utilité
de s'interroger sur l'autorité, la justice, la liberté, la morale, les conventions (pourquoi pas manger ses crottes de nez ?), le déterminisme social, l'égalité, la fragilité de la vie, la nature, la mort, ... et la fraternité
de se demander à quoi sert tout le reste et ce qu'on faisait avant
d'essayer de redevenir la joie et l'ami de ses semblables.

Et bonne année 2007 à toi, lecteur/trice

Partager cet article

Repost 0
Published by cave canem - dans mariounette
commenter cet article

commentaires

Pat 15/01/2007 16:10

Comme je l’ai dit à Julie,
elle ressemble comme deux gouttes d’eau à son papa,
reste à savoir si elle aura le verbe poétique de son père...
:-)

Patrice